Espace adhérent :

Vous n'êtes pas identifé !


Je me connecte

A la Une !
  • #ALJ2017 : Services et équipements mobiles, çà bouge dans les territoires

Vous êtes ici : Accueil » Aradel, l'Info » La bibliothèque

Les derniers articles du développement territorial

Régulièrement mise à jour et enrichie, la bibliothèque numérique d’Aradel permet d’accéder et de découvrir de très nombreux documents, classés par thème et choisis pour la pertinence de leur contenu.

 





Sélectionnez une rubrique de la bibliothèque.



Grandes zones d'activités économiques et commerciales_Espaces stratégiques


(09/12/2008)

Durant les 40 dernières années, l’automobile a profondément transformé la géographie des villes. Jusque dans les années 60 et en l’absence de transport en commun, les espaces ruraux périphériques restaient inaccessibles et donc inaptes à l’urbanisation. Le véhicule motorisé individuel a changé la donne. La « ville automobile » a succédé à la ville pédestre et du transport collectif. L’agglomération est devenue “aire urbaine“ et les espaces périurbains sont devenus parties intégrantes de la ville moderne.
Le développement de l’automobile a aussi eu des conséquences sur l’organisation des centralités. Les centres traditionnels, dont les accès sont plus contraints en automobile, ont progressivement perdu leur situation de monopole en matière de services et d’activités commerciales au profit des pôles nouveaux que sont les grandes zones d’activités économiques et commerciales installées aux frontières de l’agglomération et bien desservis par le réseau routier.
Ces grands pôles périphériques contribuent à structurer aujourd’hui le territoire à l’échelle de l’aire urbaine. Ils accueillent de nombreux emplois, des commerces et des équipements au service de la “ville constituée“ et des nouvelles zones d’habitat périurbain. Fonctionnant comme des “centres urbains“ de fait, ils restent pourtant dans une logique de développement fondé sur l’usage de l’automobile et ils restent largement dépourvus d’urbanité. Le plus souvent rattrapées par l’urbanisation, ces “edge-cities“ à la française offrent d’exceptionnels gisements de renouvellement urbain au coeur d’agglomérations devenus multipolaires. Le premier défi que posent ces pôles à la “ville durable“ est celui de leur desserte : il faut impérativement les réinscrire dans les réseaux structurants de transport en commun. Cela ne suffira toutefois pas : il faut aussi y développer les espaces publics et y lancer des programmes de renouvellement urbain qui en densifient l’occupation et en diversifient les usages.
Comme l’illustrent les exemples présentés dans ce dossier, les “centres urbains de fait“ que sont les grands espaces économiques et commerciaux développés sur les anciennes frontières de la ville peuvent devenir de vrais « morceaux de ville » bien desservis, multifonctionnels et pleins d’urbanité.

Source : Fédération Nationales des Agences d'Urbanisme, Les Dossiers FNAU, N°22, 12/2008, 8 p;



Cliquez sur les liens pour télécharger les fichiers
Fichier grandes zones activites economiques et commerciales_espaces strategiques pour le renouvellement urbain_20081299445024313271408051172172825.pdf




ARADEL, le jeu Le jeu

Quel type de développeur économique serez-vous ?



à venir...

Ce mois-ci

15/12/2017

Construisez les briques de votre futur pôle entrepreneurial

Lire la suite

14/12/2017

Accompagner l'émergence de nouvelles activités à partir de locaux vacants

Lire la suite

12/12/2017

Le marketing au service du territoire

Lire la suite

05/12/2017

Aider l'entrepreneur à maîtriser l'art du Pitch

Lire la suite

01/12/2017

Requalification des friches industrielles : une opportunité de développement

Lire la suite

Mentions légales

Conception du site : Logo Power